Fini les complexes, le marketing est aussi adapté aux TPE !

14 janvier 2016

Fini les complexes, le marketing est aussi adapté aux TPE !

marketing-adapté-tpe-1

Jean-Paul Lieux,
directeur associé et cofondateur  de Dolist à Mérignac.

Pour aller plus loin :

–  Le Petit Marketing 2015 :  les notions clé en 20 fiches

www.conseilsmarketing.com

www.1min30.com

–  Comment le web change  le monde, F. Pisani et D. Piotet, Editions Pearson

Jean-Paul Lieux, spécialiste du marketing, explique en quoi celui-ci peut être utile aux entreprises, pour soigner et fidéliser leur clientèle à moindre coût.

Qu’est-ce que le marketing ?

Le marketing désigne l’ensemble des dispositifs de communication et de relation avec le client. Il consiste à identifier le client, cerner ses attentes et y répondre.

En quoi est-il important dans le développement d’une TPE ?

Il faut savoir être repérable pour les clients, les accueillir et les fidéliser. Pour cela, la TPE se doit de les mettre au centre de toutes ses préoccupations. Il ne faut pas oublier que tout client satisfait fera venir d’autres clients.

Que faire pour démarrer sa démarche marketing ?

Un fabricant de fenêtres aura par exemple intérêt à passer un coup de fil au client après son intervention. Dans une TPE, il est indispensable que la relation soit personnalisée avec le patron. C’est ainsi que le client se sentira important aux yeux de l’entreprise. Il faut toujours se mettre à sa place et faire abstraction de ses propres goûts.

Y a-t-il un outil indispensable ?

Je conseille de commencer par s’équiper d’une base de données (CRM) et de s’habituer à y entrer le nom et l’adresse mail de chaque client. L’entreprise n’aura plus qu’à utiliser ce fichier, pour lancer une invitation à un événement. Et pourquoi pas utiliser de temps en temps le SMS, voire un courrier pour ses meilleurs clients ? Les réseaux sociaux s’avèrent utiles quand la clientèle est jeune et qu’il s’agit d’un service. Quoi qu’il en soit, l’entreprise doit assurer un minimum de visibilité sur Internet.
Elle peut se contenter d’indiquer ses horaires en ligne, sans avoir nécessairement un site.

Quand faut-il se mettre au marketing ?

Il doit être au cœur du dispositif dès le lancement de l’activité. Dès le début, il faut chouchouter le client, le valoriser en lui permettant de voir et de tester les produits, sans l’obliger à acheter. Si l’entreprise réussit à l’étonner, c’est gagné !

Le budget et le temps passé constituent souvent des freins. Comment les dépasser ?

C’est vrai que le marketing peut être chronophage au début, mais il est un investissement pour l’avenir. Avec moins de 100 euros par mois, on peut se procurer une base de données et lancer quelques actions. La démarche doit avant tout être régulière, pour créer une relation de confiance avec les clients. Attention, il est indispensable d’évaluer l’impact d’une opération avant d’en lancer une deuxième.

Dynamic n°136 janvier-février-mars 2016

marketing-adapté-tpe-2