La vitrine reflète l’âme d’une boutique

2 mars 2017

La vitrine reflète l’âme d’une boutique

La vitrine est la première impression que l’on se fait d’un commerce. Il est donc indispensable de la soigner. Pour autant, il n’est pas nécessaire de dépenser une fortune. Il suffit d’être un peu inventif. Explications de Véronique de Chipre*, spécialiste en marchandisage.

Pourquoi est-il important de soigner sa vitrine ?

La vitrine fait partie de la dimension séduction du marchandisage. Elle est le premier lien créé avec les clients. Elle reflète l’âme du magasin. C’est sa carte de visite. Si la vitrine ne parvient pas à capter l’intérêt en trois secondes, le client passera son chemin. Or, les clients se lassent vite.

Comment retenir l’attention du chaland ?

Il faut d’abord penser à l’harmonie. Les dégradés de couleurs fonctionnaient il y a dix ans. Désormais, on leur préfère les couleurs chaudes ou froides. Autre conseil, être percutant, sans surcharger, et miser sur l’originalité. Je préconise de changer sa vitrine tous les 10 à 15 jours dans les centres-villes et toutes les 3 semaines dans les galeries marchandes. Enfin, le mieux est de choisir un thème en lien avec la météo ou l’actualité et de raconter une histoire.

Quels types de vitrine ont un réel impact ?

Pour être réussie, une vitrine doit jouer sur trois niveaux de lecture : à hauteur des yeux, à hauteur des mains et à hauteur des pieds. Si vous utilisez des mannequins, trois vaudront mieux que quatre, car le cerveau retient plus aisément les chiffres impairs. Pensez aussi à orienter les mannequins vers l’entrée du magasin et à faire référence à l’actualité. Un clin d’œil à la coupe d’Europe de football sera apprécié, même si vous ne vendez pas d’articles de sport. De même, Noël et la Saint-Valentin sont des dates à ne pas manquer.

Quels sont les défauts à éviter ?

La majorité des commerçants ne changent jamais l’orientation de l’éclairage de leur vitrine. Or, celle-ci permet de renforcer une thématique ou de sublimer un produit-phare. Autre chose : il est impératif de nettoyer sa vitrine tous les jours ! Gardez en tête qu’il vaut mieux une vitrine peu chargée mais de qualité.

Où trouver de bonnes idées sans se ruiner ?

Le principal est d’être inventif. Pensez au recyclage ! A Noël, j’ai trouvé des tutos pour fabriquer des attrapeurs de rêve avec du bois flotté, des tissus récupérés et de la peinture. Seuls quelques investissements, comme les mannequins pour le prêt-à-porter, sont indispensables. Ce qui compte surtout, ce sont l’envie et la curiosité.

Dynamic n°141 avril-mai-juin 2017

Vitrine commerce Dynamic n°141

*Véronique de Chipre est formatrice à l’ESC Pau et au CNPC. Elle enseigne les techniques de vente et le marchandisage. Spécialiste de la mise en valeur des produits et des points de vente, elle s’appuie sur son expérience de responsable de magasin, de responsable marchandisage pour une marque et de commercial.

 

 

 

Pour aller plus loin  :

Idées de vitrines à piocher sur Pinterest : https://fr.pinterest.com/